Anstie dans le top-3 à Valkenswaard

Team Suzuki Bureau de presse

Une quatrième position au général et une troisième place dans la première course du Grand Prix des Pays-Bas sur le circuit froid et venteux de Valkenswaard ont montré que Max Anstie et le Rockstar Energy Suzuki Europe ont pousser leur équipe sur la bonne voie.

Environ 27.000 spectateurs frissonnaient par temps ensoleillé mais avec un vent de près de zéro degrés. Le sable néerlandaise a montré des signes évidents de «climat arctique» le week-end de Pâques puisque le terrain était glissant et congelé durant les séances du matin et a diminué la quantité de bosses défoncées et technique à travers les nombreux virages et sauts. Mais la course était encore un test spécial de nerfs et de réglage de la machine.

Anstie et son coéquipier Julien Lieber sautaient de la grille avec deux excellents départs à l’intérieur du top six dans la première course, en utilisant la puissance de leurs RM-Z250s. Le Britannique a maintenu une vitesse constante, en tenant la seconde place pendant les cinq premiers tours de la course, puis à évoluer troisième derrière Jeffrey Herlings et Jordi Tixier. Lieber n’était pas loin derrière: Le jeune Belge a poussé pour se maintenir dans le top six et a sécurisé quinze points au drapeau à damier.

Le second départ a vu le duo caché plus profondément dans le pack des quarante coureurs. Anstie s’est efforcé à la sixième place, un classement qui l’a vu manquer le podium au général pour trois points. Lieber a été malchanceux et n’a pu finir après deux chutes, mais a eu la chance de quitter Valkenswaard sans préjudice, Jose Butron ayant fracassé la moto n ° 33 quand l’adolescent tentait de récupérer celle-ci après la deuxième chute. Les dommages causés par la collision était vaste et Lieber a été contraint à l’abandon.

Anstie est actuellement sixième au classement MX2 tandis que Lieber est dixième. Dans deux semaines, le team Rockstar Energy Suzuki Europe va rouler dans le paddock d’Arco di Trento pour le Grand Prix d’Italie, puis aller directement à Sevlievo sept jours plus tard pour l’étape bulgare.

mx23anstie2

Max Anstie : «Nous avons fait beaucoup de travail au cours des deux dernières semaines, mais à Lommel, puis nous sommes venus ici et le sable est gelé et dur! Nous cherchions tous les week-end pour le bon réglage et nous avons également tester quelques pièces, en essayant de les rassembler, mais ce n’est pas vraiment arriver. J’ai eu un bon départ dans la première course et j’ai rouler à mon rythme. Je n’étais pas fatigué physiquement, mais je ne pouvais pas piloter comme je voulais aujourd’hui. Tout ce que nous pouvons faire, c’est continuer à travailler et je sais que nous sommes proches. Nous allons y retourner dans quelques semaines. « 

mx23lieber2

Julien Lieber : « La première course était très bonne et le début était parfait. J’ai terminé sixième et me sentais un peu fatigué avec quelques douleurs au dos donc je ne savais pas trop à quoi m’attendre pour la deuxième course. Mon départ n’était pas aussi bon et j’étais derrière Banks-Brown dans le top 10 quand je suis tombé, puis retombé. J’ai été chercher ma moto quand j’ai vu les autres coureurs venir et a dû laisser aller. Elle n’était pas en état de rouler après avoir été frappée. J’ai vraiment de la chance d’être OK. La piste était difficile aujourd’hui. « 

MX2 Moto1 : 1. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 39:49.179; 2. Jordi Tixier (FRA, KTM), +0:11.056; 3. Max Anstie (GBR, Rockstar Energy Suzuki Europe), +0:21.337; 4. Jake Nicholls (GBR, KTM), +0:22.824; 5. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), +0:24.088; 6. Julien Lieber (BEL, Rockstar Energy Suzuki Europe), +0:58.146; 7. Jose Butron (ESP, KTM), +1:01.127; 8. Petar Petrov (BUL, Yamaha), +1:09.946; 9. Priit Ratsep (EST, KTM), +1:11.786; 10. Mel Pocock (GBR, Yamaha), +1:15.897.

MX2 Moto2 : 1. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 39:47.473; 2. Jordi Tixier (FRA, KTM), +0:07.845; 3. Jake Nicholls (GBR, KTM), +0:12.739; 4. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), +0:21.467; 5. Romain Febvre (FRA, KTM), +0:45.622; 6. Max Anstie (GBR, Rockstar Energy Suzuki Europe), +1:08.635; 7. Banques Elliott-Browne (GBR, KTM), +1:12.868; 8. Alexander Tonkov (RUS, Honda), +1:15.878; 9. Mel Pocock (GBR, Yamaha), +1:19.983; 10. Pascal Rauchenecker (AUT, KTM), +1:25.293; 29. Julien Lieber (BEL, Rockstar Energy Suzuki Europe).

MX2 général : 1. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 50 points; 2. Jordi Tixier (FRA, KTM), 44 p;. 3. Jake Nicholls (GBR, KTM), 38 p;. 4. Max Anstie (GBR, Rockstar Energy Suzuki Europe), 35 p;. 5. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), 34 p;. 6. Alexander Tonkov (RUS, Honda), 23 p;. 7. Mel Pocock (GBR, Yamaha), 23 p;. 8. Priit Ratsep (EST, KTM), 22 p;. 9. Pascal Rauchenecker (AUT, KTM), 19 p;. 10. Romain Febvre (FRA, KTM), 16 p;. 11. Julien Lieber (BEL, Rockstar Energy Suzuki Europe), 15 p.

MX2 Classement Championnat du monde (après 3 des 18 GP): 1. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 150 points, 2. Jordi Tixier (FRA, KTM), 101 p;. 3. Romain Febvre (FRA, KTM), 98 p;. 4. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), 97 p;. 5. Jose Butron (ESP, KTM), p 74;. 6. Max Anstie (GBR, Rockstar Energy Suzuki Europe), 72 p;. 7. Christophe Charlier (FRA, Yamaha), 71 p;. 8. Dean Ferris (AUS, Yamaha), 69 p;. 9. Jake Nicholls (GBR, KTM), p 64;. 10. Julien Lieber (BEL, Rockstar Energy Suzuki Europe), 62 p.

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *