Tout commence en France pour Anstie

Team Suzuki Bureau de presse.

Après une période d’adaptation, le travail et le développement, Max Anstie du team Rockstar Energy Suzuki Europe est prêt à commencer à cibler les podiums ce week-end avec une visite à Ernée en France pour la huitième des dix-sept épreuves au Championnat du Monde FIM de Motocross.

Le jeune britannique a utilisé la pause de deux semaines après le GP du Brésil pour tester et parfaire son RM-Z250 d’usine en termes de suspension pour trouver un puissant mélange pour les raides et étroites collines du tracé d’Ernée ce week-end. Anstie, qui participera à Ernée pour la première fois ce dimanche, est actuellement septième du classement MX2 du Championnat du Monde et sait que le meilleur reste à venir alors que nous approchons de la mi-saison, même si le « n°14 » portera en grande partie les responsabilités du team  sur ses épaules avec Julien Lieber récupérant d’une reconstruction du genou et le talentueux Suisse Jérémy Seewer visant un titre EMX 250 très réaliste sur la scène européenne, la série qui alimente le MX2.

« La France est là que ça commence pour moi », s’est enthousiasmé Anstie. « J’ai fait beaucoup de choses aux États-Unis avec le temps que j’avais là-bas, après le Brésil. Nous avons également fait une très bonne période de trois jours d’essais où je pense que nous avons fait quelques changements et des améliorations importantes la semaine dernière. »

«Je me sens vraiment bien et je suis impatient de ce week-end», a t-il ajouté. « Il nous reste 10 courses; donc allons-y ! »

Ernée accueille le retour du championnat du Monde pour la première fois depuis 2009 et n’est pas étranger aux événements majeurs de motocross comme un lieu pérenne dans la série du championnat français, et l’infrastructure permanente bien établie a accueilli le Motocross des Nations en 2005. Le circuit lui-même est une version plus extrême et même de la création de l’amphithéâtre apprécié à St Jean D’Angély, le site préféré des courses françaises pour les trois dernières années, et avec la piste étroite et sinueuse situé sur une colline avec le public massé à l’opposé. L’emplacement fournit normalement une atmosphère animée et dynamique. Le terrain est susceptible d’être dur si la météo favorable reste en place (températures supérieures à 20 degrés), mais les rénovations récentes ont adouci le terrain pour ouvrir plus de lignes de course et d’augmenter les exigences techniques. «Je n’ai jamais été à Ernée, mais la France est la France et il semble que la plupart des pistes sont difficiles, caillouteuse et glissante et c’est ce que j’attends », a déclaré Anstie.

Le Grand Prix de France sera également l’occasion de retrouver le second round de l’EMX250 prévu au calendrier et verra le passionnant Espagnol Jorge Zaragoza rejoindre Seewer sur la RM-Z250 pour sa première apparition cette saison après s’être remis d’une fracture du bras.

MX2 Classement Championnat du monde (après 7 des 17 tours) : 1. Jeffrey Herlings (NED, KTM), 347 points, 2. Jordi Tixier (FRA, KTM), 257 p;. 3. Jose Butron (ESP, KTM), 218 p;. 4. Glenn Coldenhoff (NED, KTM), 214 p;. 5. Christophe Charlier (FRA, Yamaha), 198 p;. 6. Dean Ferris (AUS, Yamaha), 182 p;. 7. Max Anstie (GBR, Rockstar Energy Suzuki Europe), 172 p;. 8. Jake Nicholls (GBR, KTM), 150 p;. 9. Alessandro Lupino (ITA, Kawasaki), 148 p;. 10. Mel Pocock (GBR, Yamaha), 138 p.

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *