Course 11 – Kegums (Lettonie)

Kegums et son circuit légèrement sablonneux en surface et dur en dessous accueillait la deuxième des trois courses Scandinaves

au programme pour 2013 avant d’accueillir le motocross des nations en 2014.

Jose Butron signe le meilleur départ de la catégorie MX2 devant Jeffrey Herlings, Romain Febvre, Alexander Tonkov et Jake Nicholls. L’attaque de ce dernier sur Tonkov pousse Febvre en dehors de la trace et lui fait perdre deux places. Jordi Tixier occupe la troisième place après dix minutes de course. Un groupe de quatre pilotes sont à la bagarre avec Nicholls/Tonkov/Mel Pocock et Febvre pour la quatrième place. En prenant une trajectoire extérieure assez éloignée, Butron se fait doubler à l’intérieur par Tixier. Profitant de la bagarre pour la quatrième place, Glenn Coldenhoff prend tout d’abord le dessus sur Febvre avant de grappiller position après position. Sous pression pendant plusieurs tours, Pocock commet une grosse faute à haute vitesse, passe par l’avant et emmène avec lui Tonkov. Pourtant esseulé en seconde position, Tixier sort en dehors de la piste et repart septième. Handicapé par sa première chute, Tonkov part tout seul à la faute au même endroit et abandonne. A l’aise sur une piste légèrement sablonneuse, Coldenhoff passe en troisième position avant la chute de Dean Ferris et Tim Gajser. En fin de course, Nicholls qui a baissé de rythme est menacé par Christophe Charlier mais résiste. Herlings l’emporte devant Butron, Coldenhoff, Tixier et Nicholls

Devancé lors du premier départ, Herlings inverse les rôles et part devant Butron, Alessandro Lupino et Febvre tandis que Coldenhoff et Ivo Monticelli chute dans le premier tour. Gajser, le pilote Slovène occupe une belle quatrième place en début de course avant de rétrograder pendant la manche. Alors qu’il venait de prendre le meilleur sur Febvre, Charlier passe par l’avant dans la section de vagues et repart bien attardé. Menacé par Tixier, Lupino double Butron avant de chuter juste avant l’arrivée et d’abandonner. Transparent depuis le début de saison, Petar Petrov est quatrième après quinze minutes. Sur un terrain très piégeux, Charlier part une seconde fois à la faute alors que dans le même temps, Ferris après un mauvais départ remonte au classement. Sans surprise, Herlings s’impose de nouveau dans la seconde manche devant Tixier, Butron, Petrov et Febvre.

mx211max-anstie6

Vainqueur de la manche qualificative la veille, Ken De Dycker signe le meilleur départ devant Antonio Cairoli, Clément Desalle, Kevin Strijbos et Evgeny Bobryshev. Le premier virage fait des dégâts, en effet Gautier Paulin et Joël Roëlants chutent au départ alors que quelques mètres plus loin, Jonathan Barragan et Xavier Boog relèvent leurs motos. Le duel entre les pilotes Honda est l’attraction de ce début de course. Reparti bon dernier, Paulin est déjà revenu huitième après quinze minutes. Nouvelles recrues du “mercato”, Shaun Simpson et Tanel Leok sont roues dans roues. Également dans les profondeurs du classement dans les premiers tours, Tommy Searle terminera septième. En tête depuis le début, De Dycker recidive devant Cairoli, Desalle, Jérémy Van Horebeek et Paulin.

De retour de blessure, Rui Goncalves est l’auteur du holeshot en seconde manche devant Cairoli, De Dycker, Desalle et Roëlants. Bon premier tour des pilotes officiels KTM qui vont rapidement prendre le dessus sur le portugais. Beau troisième, ce dernier cale et n’arrive pas à redémarrer sa KTM via le démarreur électrique avant de repartir quelques secondes après. Au sein du top six, un homme revient vite et tombe les chronos, Tommy Searle. En bagarre pour la seconde position au classement général, Desalle et Paulin sont à la lutte en piste. Un problème mécanique sur sa Honda force Bobryshev à se retirer. En faisant preuve d’une très belle vitesse, Searle avait pris le dessus sur les deux officiels Kawasaki avant de caler en étant gêné par un retardataire. La victoire revient à Cairoli devant De Dycker, Desalle, Paulin et Van Horebeek.

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *