Bike It Yamaha Cosworth – Compte Rendu – Si Racha (Course 2)

La deuxième manche du Championnat du Monde de Motocross a emmenée les équipes directement du Qatar à l’accueil chaud et humide de la Thaïlande. Avec quelques jours de régler dans l’environnement l’équipe s’est préparée pour la piste étroite et rapide de Si Racha.

Qualifié cinquième la journée précédente, Anstie avait un bon choix de grille. Un saut correct de Anstie après un petit patinage dans la première montée le fit sortir sixième de la grille. Après avoir passé Arnaud Tonus, Anstie a poussé fort pour revenir sur la queue du peloton de tête. La chaleur étouffante de 35 degrés a séchée la piste, Anstie ne sentant pas qu’il pouvait pousser aussi fort qu’il l’aurait voulu, conserva la sixième place.

Après quelques ajustements au châssis mis en place et le changement de place pour le départ, l’équipe était toute prête pour la prochaine course. Les changements ont clairement réussie puisque Anstie a pris d’assaut la tête du peloton pour prendre le holeshot au guidon de sa Yamaha 250 YZF Cosworth. C’était une répétition de la semaine précédente et Anstie menait la course tour après tour. Aux alentours de la mi-course, Herlings a rattrapé Anstie et les deux se sont affrontés, rappelant leurs premières années. Après avoir commit quelques erreurs il a su être prudent pour le reste de la course et ne pas perdre sur les points si précieux de la deuxième place. Une sixième et une deuxième place ont fait que Max et l’équipe Bike It Yamaha Cosworth ont connu leur premier podium de la saison avec une troisième place au général.

Dans la catégorie MXGP, Rui Gonçalves a obtenu un début de course dans le paquet et au milieu de la première course, a commencé à pousser dépassant des pilotes tels que Frossard et Bobryshev. Onzième, Rui était à la recherche d’un top dix, mais sa moto a commencé à rencontrer des problèmes. Il est apparu que le combustible donné à tous les coureurs avait besoin de plus de préparation que prévu. Rui n’était pas confiant en faisant l’un des grands sauts et a perdu cinq places mais a finalement terminé en toute sécurité. La moto rendue à Victor, le mécanicien de Rui, quelques modifications ont été apportées pour faire face au combustible bouillant et se préparer pour la deuxième course.

Confiant des ajustements de la moto, Rui a pu avancer plus fortement dans la deuxième course, à partir de la douzième position il a dépassé une foule de pilotes de haut niveau qui ont luttés avec les conditions. Meilleure performance de la saison avec une septième place laisse l’équipe heureuse et impatiente pour le reste de la saison pour une constante amélioration. La quinzième et douzième place donne à Rui une douzième place au générale. L’équipe vise maintenant à entrer dans le top dix dans la classe MXGP.

Principaux concurrents en MX2, Magne Klingsheim et Anton Lundgren ont continué de s’améliorer et marquer des points lors de leur première saison dans la catégorie MX2. Un meilleur résultat de tous les temps de dix-sept et seize pour Magne Klingsheim lui a donné le dix-septième rang. La vingt-deuxième et dix-septième place pour Lundgren lui vaut une vingt-et-unième au total. Les deux Klingsheim et Lundgren ont bien roulé dans des conditions intenses et un circuit serré et rapide.

L’équipe est de retour de leur voyage à l’Est et va passer un peu de temps à l’atelier, tandis que les motos sont expédiées directement au Brésil pour la troisième et dernière grand voyage de la première moitié de la saison. L’équipe tient à remercier tous les commanditaires pour leur travail acharné et de nous soutenir en nous donnant la capacité d’obtenir des podiums.

Podium-smiles-all-round

Max : « j’ai poussé dur dans la première course et j’ai ensuite passé tonus. Je suis revenu sur le groupe de tête, mais quand la surface de la piste est devenu plus dure, je sentais que je ne pouvais pas pousser aussi fort avec es réglages de la moto donc je me suis détendu et relaxé pour les points. Quelques modifications sur les réglages du châssis pour la deuxième course et une petite discussion sur ce que nous devrions régler pour éviter trop de patinage m’a donné la confiance nécessaire pour me préparer à la deuxième course. L’idée était juste et j’ai fait le holeshot mais après 20 minutes, je sentais que je commençais à faire des erreurs alors j’ai essayé de me détendre et suivre Jeffrey. Les 10 dernières minutes j’ai roulé un peu prudent afin de ne pas perdre la deuxième place. J’étais pas au courant pour le podium à la fin de la course, mais je suis si heureux que nous l’ayons eu. « 

Rui : « J’ai bien roulé dans la première course et tentait de passer Todd Waters pour la dixième place à quelques tours de la fin, quand ma moto a commencé à réagir drôlement. Je ne pouvais pas faire les sauts puisque je n’avais pas confiance. Nous avons trouvé que c’était l’ébullition de carburant, d’autres coureurs ont aussi eu des problèmes avec car tout le monde utilise le même carburant fourni ici en Thaïlande. Dans la deuxième course, l’équipe a travaillé sur des solutions pour éviter les problèmes de carburant et j’ai fait une course solide pour finir septième, beaucoup de gens avaient encore problèmes avec le carburant, mais ma moto était excellente et Victor et l’équipe ont fait un excellent travail. Je vais maintenant construire sur ma position pour l’avenir. « 

Magne & Anton : « Nous sommes heureux d’avoir marqué des points dans ce voyage, nous sommes jeunes et c’est notre première saison, l’équipe est fantastique et très serviable et détendu, il est également bon que Max se porte bien, la chaleur était difficile aujourd’hui, il faisait plus de trente-quatre degrés, mais j’espère que nous continurons à construire sur cette dynamique . »

Steve :  » J’étais heureux avec l’équipe, cela a été un effort d’équipe massif avec Ben qui a du rentrer à la maison au cours de la semaine, le week-end dernier les abandons ont été difficile à prendre, mais nous nous sommes regroupés et collé à notre plan et cette semaine, cela a payé. J’ai senti que nous étions au top avec les motos ce week-end alors que de nombreux autres motos ont connues des problèmes a cause du carburant, la préparation est la clé. J’étais content de tous les résultats des coureurs et ils peuvent construire à partir de cela. « 

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *