Course 10 – Maggiora (Italie)

Pour la seconde année consécutive, le GP d’Italie s’est déroulé sur la piste de Maggiora dans le nord du pays non loin des frontières suisses et françaises.

Coéquipier du leader et champion en titre, Jordi Tixier signe le meilleur départ devant Jose Butron, Ivo Monticelli, Romain Febvre et Arnaud Tonus. Après avoir pris l’extérieur et sauté le double, Butron rate son freinage et chute violemment en passant par dessus le virage et finissant sa course dans les grillages de protection du public. Trois virages plus tard, un gros accrochage implique Julien Lieber, Magne Klingsheim, Valentin Guillod et Monticelli. Au milieu du premier tour, Jeffrey Herlings est en tête devant Tonus, Tixier, Febvre et Petar Petrov. Max Anstie profite de la lutte entre Maxime Desprey et Mel Pocock et l’erreur de ce dernier pour gagner deux positions et occuper la sixième place. Après trois tours derrière Tixier, Febvre s’empare de la troisième position. Mal parti, Pocock est victime de la remontée de Dylan Ferrandis et d’une attaque virile. Au neuvième tour, Tim Gajser passe Anstie puis se rapproche de Petrov qui chute et perd quatre places en fin de manche. Chute là aussi mais moins conséquente pour Febvre qui redonne la troisième place à Tixier puis la quatrième à Gajser. Herlings assez tranquille remporte la manche devant Tonus, Tixier, Gajser et Febvre.

Cette fois-ci c’est Guillod qui part en tête de la seconde manche juste devant Tixier, Febvre, Jérémy Seewer et Herlings. Bien que cinquième au départ, Herlings passe le saut d’arrivée en première position. Dans les premiers instants de course, Pocock et Anstie abandonnent et Aleksandr Tonkov chute. La grosse bagarre opposent Ferrandis, Guillod et Febvre. Après un mauvais départ, Tonus est au coude à coude avec Seewer et se voit rejoindre par Gajser. Devant le trio pour la troisième place a rejoint Tixier, Ferrandis prenant même la seconde position à dix minutes de la fin de course. Tonus et Gajser profitent des nombreuses bagarres pour se rapprocher des hommes de tête, ils profitent également de la grosse erreur de Febvre et de la chute de Guillod dans l’avant dernier tour. Nouvelle victoire d’Herlings devant Ferrandis, Tixier, Tonus et Gajser.

ad8543_34c60d666b3d490aaaafa18955c41b0b.jpg_srz_p_1055_703_85_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz

Max Anstie Maggiora 2014.

Devant son public, Antonio Cairoli fait lever la foule en virant en tête au premier virage devant Clément Desalle, Jérémy Van Horebeek, Evgeny Bobryshev et Tommy Searle. David Philippaerts sur sa moto privée est cinquième dans le premier tour. Après une légère erreur dans les premiers virages, Desalle récupère sa seconde place au second tour. Steven Frossard double Van Horebeek et signe les meilleurs temps en course pour recoller aux leaders. Coéquipier de Cairoli, le belge Ken De Dycker est arrêté aux stands. A mi-course, Desalle est victime d’une grosse chute qui le fait repartir septième et perdre de précieux points sur son rival #1. A deux tours de la fin, Van Horebeek repasse Frossard et termine second de la manche derrière Cairoli. L’italien devance donc le pilote Yamaha, Frossard, Kevin Strijbos et Bobryshev.

Deuxième départ et là encore les pilotes locaux sont à la fête puisque Cairoli et Pilippaerts s’élancent en tête devant Van Horebeek, Matiss Karro et Frossard. Au second tour, le pilote officiel Yamaha passe le pilote privé évoluant sur la même marque. En début de course, Forssard se rapproche de Philippaerts et un peu plus loin derrière, Strijbos double Karro avant de prendre le dessus sur Frossard. Les deux victimes de Strijbos se retrouveront en même temps dans les pits pour abandonner quelques minutes plus tard. Après quelques tours derrière le champion du monde 2008, Desalle finit par doubler Philippaerts qui doit contenir le retour de Shaun Simpson dans les derniers instants. Cairoli signe le doublé à domicile et devance Van Horebeek, Strijbos, Desalle et Philippaerts.

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *