Course 5 – Valkenswaard (Pays-Bas)

Résumé de la cinquième épreuve :

Aleksandr Tonkov au guidon de son Husqvarna signe le meilleur départ devant Jeffrey Herlings, Jordi Tixier, Pauls Jonass et Max Anstie. Dès les premiers virages, Herlings se positionne en tête et Jonass passe Tixier. Auteur d’une chute spectaculaire la veille Tim Gajser est propulsé dans la mare au premier virage en compagnie de Ben Watson dont la KTM ne sortira pas indemne. Au second tour, les deux pilotes KTM se retrouvent en tête avant la chute de Jonass qui par la suite abandonnera. Tixier en profite pour récupérer la seconde position après avoir passé Tonkov, tout comme Anstie. La bagarre pour la quatrième place oppose alors Tonkov et Brian Bogers. Après des mauvais départs, Valentin Guillod et Julien Lieber passent Jérémy Seewer dans leurs remontées. Rétrogradant au fur et à mesure, Tonkov est dépassé par Dylan Ferrandis. Dans le sillage de tixier pendant vingt minutes, Anstie trouve la solution et récupère la seconde position à sept minutes de la fin de la manche. Herlings dont la course fut tranquille s’impose devant Anstie, Tixier, Ferrandis et Tonkov.

C’est une nouvelle fois l’husqvarna du pilote Russe qui pointe en tête au premier virage de la seconde manche juste devant Pauls Jonass, Valentin Guillod, Jérémy Seewer et Jens Getteman. En dehors du top 10 au départ, Herlings remonte facilement et double Guillod pour la troisième place mais chute bêtement en perdant l’avant. Reparti derrière Tixier, il suit le pilote Kawasaki dans sa remontée alors que son coéquipier passe en tête au troisième tour et creuse immédiatement l’écart. Après avoir été doublé par Herlings, Tixier s’accroche et double Guillod pour la quatrième position. Une fois la jonction faite avec les leaders, le pilote Hollandais passe Tonkov puis Jonass coup sur coup et s’envole. Derrière la bagarre pour la seconde place est intense avec l’arrivée en plus de Ferrandis. Herlings signe son troisième doublé de la saison sur ses terres devant Tonkov, Tixier, Guillod et Bogers. Handicapé par un problème mécanique Anstie a été contraint à l’abandon.

Belle seconde place de Max Anstie en première manche avant qu'il ne casse en seconde manche.

Belle seconde place de Max Anstie en première manche avant qu’il ne casse en seconde manche.

Au guidon de son husqvarna, Maximilian Nagl réalise le holeshot de la première manche devant Antonio Cairoli, Filip Bengtsson, Gautier Paulin et Romain Febvre. Paulin s’installe rapidement en seconde position puis en première alors que Bengtsson chute. Sa chute sera suivie de celle de Febvre puis par celle de Cairoli qui aura de grosses conséquences puisque le pilote KTM est contraint à l’abandon et se blesse à la main dans la manoeuvre. Nagl se retrouve donc entouré des deux pilotes Honda. En fin de manche, Shaun Simpson double Tyla Rattray. Paulin remporte la première manche devant Nagl, Evgeny Bobryshev, Clément Desalle et Simpson.

Febvre part en tête de la seconde manche juste devant Bobryshev, Paulin, Nagl et Desalle. Paulin passe son coéquipier à la fin du premier tour puis le leader au second. Coup sur coup, Febvre perd trois places en un tour au profit de Bobryshev, Nagl et Desalle. A terre en première manche, bengtsson part deux fois à la faute dans la seconde alors qu’il venait de se faire dépasser par Cairoli handicapé par une main douloureuse. Suite à une grosse erreur qui le fait sortir de la piste, Rattray perd deux places. En fin de manche, Nagl et Desalle s’intercalent entre les pilotes Honda. Paulin tout comme Herlings signe le doublé devant Nagl, Desalle, Bobryshev et Febvre.

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *