Agueda

Agueda et son tracé typé SX à une nouvelle fois offert des rebondissements dans la catégorie MX2. Sur un tracé qui décidément ne l’épargne pas puisque tout le monde se souvient de son accident l’an dernier avec le retardataire Aleksandr Tonkov qui lui avait fait perdre sa plaque rouge au profit de Marvin Musquin, la malchance est revenue frapper Ken Roczen, vainqueur de la première manche après un départ raté, le jeune Allemand va remonter tour après tour de la huitième à la première place non sans rencontrer des difficultés à doubler son jeune teammate Jeffrey Herlings leader depuis le second tour. Roczen s’impose donc devant Herlings et Zachary Osborne, Max Anstie et Gautier Paulin complète le top 5. Comme ce fût le cas lors des deux derniers GP (Brésil, France), La domination du pilote allemand semblait se répéter en deuxième manche, auteur du holeshot Ken creuse l’écart mais va commettre une grosse erreur dans les vagues du circuit d’Agueda. Passant par l’avant, il va rester K.O sur le bord de la piste avant de rentrer au stand et connaître son premier abandon de la saison. Devant Jeffrey Herlings est leader devant un Tommy Searle revanchard qui a lui abandonné dans la première manche enroulant un morceau de filet vert délimitant la piste dans sa roue arrière alors qu’il tentait de doubler son coéquipier. On assiste donc à un remake de la deuxième manche du GP de France puisque derrière ces deux hommes on retrouve également Gautier Paulin et Zach Osborne en bataille avec Arnaud Tonus (victime d’une chute en première manche). Le duel de tête s’annonce intense puisque à mis course Tommy Searle a combler son retard sur Jeffrey Herlings et comme à St Jean d’Angély le pilote Kawasaki CLS va profiter d’une petite erreur de son adversaire pour le déborder et filer vers sa deuxième victoire de manche. Nul doute que sans sa petite erreur de première manche qui lui coûte gros, Tommy Searle aurait reprit des points sur les officiels KTM. Pendant ce temps là, avec deux deuxième place, Jeffrey Herlings fait coup double puisqu’il remporte le GP devant Gautier Paulin (5/3) et Zach Osborne (3/5) et reprend par la même occasion la plaque rouge de leader du championnat à son teammate Ken Roczen. Le prochain GP s’annonce « électrique »… .

A l’inverse des autres GP, les courses de la catégorie MX1 on été moins disputées que d’habitude, Clément Desalle remportant les deux manches devant Antonio Cairoli. Seul véritable enjeu la troisième place sur le podium, Steven Frossard troisième de la première manche va louper son second départ et compromettre ses chances puisqu’il finira seulement septième du second débat. Très biens partis en seconde manche les pilotes Honda World Motocross vont se livrer un duel durant toute la manche. Rui Gonçalves va prendre l’ascendant sur son coéquipier Evgeny Bobryshev en seconde manche mais c’est bien ce dernier qui monte sur la dernière marche du podium pour deux points devant le local de l’étape Rui Gonçalves qui termine à une belle quatrième place et qui monte doucement en puissance. Au classement général les deux hommes forts ne sont plus séparés que de 12 points mais ont distancer le français Steven Frossard puisqu’il compte désormais 36 et 24 points d’avance sur le pilote Yamaha. Les faits marquants du week-end sont les belles quatrième et sixième places du GP de Max Anstie et Christophe Charlier qui gagne chacun une place au classement général, les premiers abandons respectifs de Tommy Searle et Ken Roczen, le forfait en MX1 de Ben townley et l’abandon sur chute de Max Nagl.

Le GP du Portugal marquait aussi la troisième étape du championnat d’Europe EMX-2, où nous avons assisté à un récital du pilote Bud Racing Dylan Ferrandis qui remporte les deux manches du week-end en surclassant ses adversaires français qui ne sont autres que Romain Febvre (4/2) qui monte sur son second podium de rang et conforte son leadership. Il est imiter par Charles Lefrançois (3/3) qui monte une nouvelle fois sur la troisième marche du podium. Romain Febvre et Charles Lefrançois sont respectivement premier et second du provisoire, tandis que Dylan Ferrandis remonte au cinquième rang. En dépit de son double abandon de l’épreuve inaugural, il profite des déboires d’Aleksander Tonkov (non qualification au GP du Portugal), Michael Van Wezel (non qualification au GP de France et seulement 2 points marqués au Portugal) et Jens Gettemann (chute en seconde manche au Portugal et seulement 10 points marquées en France).

Prochain GP ce week-end en Espagne (La Baneza) pour tous ces pilotes (MX1/MX2/EMX-2).

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *