Matterley Basin (2)

Toute l’équipe de Steve Dixon avait travailler dur pour l’organisation de ce GP et il semble qu’ils ont été à la hauteur selon Ken Roczen et plein d’autres qui ont considérer la piste Anglaise comme la plus belle de la saison. Et c’est de la meilleure des façon que le pilote KTM a remporter sa dixième manche qualificative de la saison devant Gautier Paulin et Arnaud Tonus qui visiblement affectionne les tracés Anglais. Max Anstie victime d’un accrochage dans les premiers tours va endommager sa moto qui cassera dans le dernier tour de la manche se classant trente-cinquième de ce fait et disposant d’une très mauvaise place pour les courses du dimanche. Mais c’est en catégorie MX1 que le suspens a été le plus intense, partis en tête le duo Steven Frossard et Christophe Pourcel va se livrer un duel de haute voltige ponctué de plusieurs dépassements, avant que Christophe Pourcel ne prenne l’avantage pour l’emporter devant Steven Frossard et Antonio Cairoli qui est revenu arraché la troisième place après un départ moyen.

Tout semble sourire à Ken Roczen en ce moment tellement il surf sur la planète « MX2 », auteur du holeshot en première manche il va rapidement prendre la poudre d’escampette pour aller signer une nouvelle victoire de manche. Joël Roelants va profiter de son départ en seconde position pour occuper cette place durant toute la manche avant que Tommy Searle mal partit mais soutenu par un public tout acquis à sa cause ne se surpasse à la mi-manche pour doubler ses adversaires un par un et finir second devant Joël Roelants qui réalise son premier podium de manche de la saison. Devant le spectacle offert par le pilote Kawasaki CLS Pro Circuit on en oublie la contre-performance de Jeffrey Herlings seulement septième et qui perd de précieux points dans la course au titre. Gautier Paulin quatrième et Valentin Teillet cinquième complète le top 5 alors que Max Anstie partit trente-cinquième termine dixième dans la roue d’Arnaud Tonus après avoir fait une belle remontée. Avec son troisième holeshot en seconde manche, Ken Roczen n’en demandais pas tant pour filer une nouvelle fois vers un cavalier seul. Tommy Searle mieux partit qu’en première manche va rapidement occuper la troisième position avant que Jeffrey Herlings ne connaisse un problème mécanique dans le dernier tour, offrant la seconde place au pilote Britannique. Gautier Paulin et Max Anstie pointés bon derniers au premier virage vont effectués une belle remontée pour finir respectivement quatrième et huitième. Ken Roczen (1/1) remporte donc le GP devant Tommy Searle (2/2) et Gautier Paulin (4/4), il creuse aussi son avance sur son coéquipier Hollandais plaçant l’écart à 43 points. Seul la cinquième place du général semble être encore indécise entre Arnaud Tonus et Max Anstie qui ne sont plus séparés que par 11 points en faveur du pilote Suisse.

En ce qui concerne la première manche MX1, le public Anglais a assister à un remake de la manche qualificative avec le duel Steven Frossard, Christophe Pourcel. Les deux hommes ne se séparant pas de plus de 2 secondes, c’est pour la troisième place que la bataille fût rude. Antonio Cairoli auteur d’une sortie de piste va devoir s’employer pour doubler un à un Anthony Boissière, Brad Anderson, Tanel Leok puis Billy Mackenzie pour terminer à la troisième position. Devant, Christophe Pourcel va peu à peu mettre la pression sur Steven Frossard qui va commettre une erreur en calant dans un virage, laissant échapper la victoire au profit du néo-pilote Kawasaki CLS qui signe sa première victoire de manche dès son second GP. Au départ de la seconde manche, c’est Shaun Simpson qui fait se lever la foule en signant le holeshot devant Steven Frossard et Christophe Pourcel qui va malheureusement partir à la faute en atterrissant court sur une table. Incident lourd de conséquence au premier abord puisque le pilote Kawasaki rentrait au stand sur abandon mais suite à un gros accrochage entre Billy Mackenzie et Tanel Leok qui amenait la direction de course à sortir le drapeau rouge, Christophe Pourcel allait être repêché pour un second départ qui vu le holeshot signer par le pilote KTM Antonio Cairoli qui n’en demandait pas tant pour signer la victoire de manche devant Steven Frossard qui a pris le dessus sur un Christophe Pourcel qu’on retrouve à son meilleur niveau et qui termine ex-æquo avec Antonio Cairoli pour la victoire du GP, Steven Frossard grâce à cette troisième place sur le podium prend la seconde place du classement général au détriment de Clément Desalle. Plus rien ne semble donc empêcher le pilote Italien de rafler son cinquième titre mondial.

Réponse dans deux semaines à Gaildorf pour le GP d’Europe où évolueront les pilotes MX1/MX2/EMX-2.

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *