Fermo

Enfin un premier podium en championnat du monde MX2!!!. Fermo est un circuit impressionnant de part son relief qui offre de nombreuses montées et descentes. Et quand de surcroit la météo Italienne est au rendez-vous (35°C), les courses n’en sont que plus belles. Pour ce dernier GP de la saison, les deux nouveaux champions du monde avaient choisit de rouler sur des cylindrées différentes (125 et 250 2T). Si Ken Roczen était bien présent, l’Italien Antonio Cairoli a dû déclarer forfait suite à la disparition de sa mère. Auteur du cinquième temps chrono à près de trois secondes de Jeffrey Herlings, Ken Roczen allait partir dans le top 5 en manche qualificative alors que Jeffrey Herlings signe le holeshot devant Tommy Searle et Arnaud Tonus. Toutefois, le pilote Hollandais va partir à la faute dans le premier tour pour repartir tout juste dans le top 20, il devra s’employer pour revenir à la huitième place. Débarrassé des pilotes KTM, Tommy Searle va mener le pack avant que le pilote Suisse ne lui fasse l’intérieur dans un virage en dévers. Troisième après la chute d’Herlings, Jordi Tixier va se bagarrer aux avants-postes avec Max Anstie puis avec Ken Roczen qui a démontrer de bien belles choses avec sa petite 125. En route pour remporter sa deuxième qualif de la saison, Arnaud Tonus gêné par un pilote attardé dans le dernier tour va partir à la faute et laisser la victoire à Tommy Searle. Le pilote CLS s’impose donc devant Tonus et Max Anstie. Avec un plateau MX1 fortement remagné (Cairoli et Frossard absents), Gautier Paulin faisait ses grands débuts en MX1 pour préparer au mieux les Nations. Signant un départ correct de la grille intérieur, il va se montrer aggréssif dans les premiers tours pour subtiliser le leadership à Xavier Boog alors que plus loin Christophe Pourcel part à la faute et repart bon dernier. Il finira tout de même à la onzième position juste derrière Shaun Simpson. Auteur d’une course assez tranquille GP321 remporte la manche devant Xavier Boog et Evgeny Bobryshev.

Première manche MX2 du dimanche et holeshot pour Jeffrey Herlings devant Tommy searle très incisif qui va prendre le commandement avant même la fin du premier tour. Suivent Arnaud Tonus, José Antonio Butron, Joël Roelants, tandis que Ken Roczen pointe à la sixième place devant Max Anstie. Max Anstie va doubler coup sur coup Ken Roczen puis Jake Nicholls pour occuper la cinquième place. Il va ensuite prendre le dessus sur le pilote Espagnol José Butron, tout comme Ken Roczen. Devant le trio de tête s’est envolé et la victoire de manche va se jouer entre ces trois pilotes, avant qu’Arnaud Tonus ne concède un epu de terrain. Derrière Nicolas Aubin et Jordi Tixier partent en dehors du top 15 font preuve d’une bonne vitesse de pointe et remonte jusqu’à la huitième et neuvième place en bagarre avec Butron qui quant à lui va faiblir tour après tour pour finir dixième juste derrière le vice-champion d’Europe Dylan Ferrandis. Devant Tommy Searle signe les meilleurs temps et possède 10 secondes d’avances sur Jeffrey Herlings, avance suffisante pour gérer et filer vers la victoire de manche devant le pilote Hollandais et Arnaud Tonus. Max Anstie termine quatrième devant Ken Roczen qui complète le top 5. En seconde manche Tommy Searle réalise le holeshot devant Nicolas Aubin et Jordi Tixier qui devance le trio Herlings, Tonus, Anstie. Le premier tour sera fatal à Arnaud Tonus qui part à la faute et repart très loin alors que Jeffrey Herlings auteur d’un bon premier tour revient en seconde position derrière le pilote CLS. Nicolas Aubin et Max Anstie vont ensuite se livrer bataille pour le gain de la troisième place, Ken Roczen partit douzième va prendre le dessus sur Jrodi Tixier pour occuper la cinquième place. Puis Max Anstie va commettre une erreur et repartir neuvième avant d’entamer une très belle remontée qui l’amènera à la quatrième place. Ken Roczen va lui aussi commettre l’irréparable et devoir abandonner alors que dans le même temps Jeffrey Herlings met la pression sur Tommy Searle et le passe pour prendre la tête. Un peu plus loin derrière un homme impressionne, en effet repartit au-delà de la trentième place après son erreur du premier tour, Arnaud Tonus intègre le top 7 à 10 minute du terme de la manche. A 9 minutes du terme, Tommy Searle produisait son effort pour revenir sur Herlings avant qu’il ne commette une faute en revenant dans la roue arrière du pilote KTM. Au final Jeffrey Herlings s’impose devant Tommy Searle et Nicolas Aubin. Il remporte aussi le GP à égalité de points avec Tommy Searle, Max Anstie (4/4) monte enfin sur son premier podium de sa jeune carrière en GP.

En MX1, le récital Gautier Paulin va se renouveler en première manche, auteur du holeshot il va rapidement tenter de s’échapper de la pression de Xavier Boog et des deux pilotes Honda qui suivent le duo Français. Jonathan Barragan pour son dernier GP chez les « verts » va se montrer rapide et incisif dans les premiers tours pour passer de la septième à la troisième place pendant qu’un autre pilote Kawasaki, Christophe Pourcel occupe la cinquième position. Sur un tracé qui lui rappel certainement les tracés du sud de la France, Anthony Boissière se révelle une nouvelle fois en finissant cinquième, se payant le luxe de devancer Bobryshev, Pourcel et Gonçalves. Rui Gonçalves va d’ailleurs signer le holeshot en seconde manche mais va rapidement se faire dépasser par Gautier Paulin et Carlos Campano, alors que Christophe Pourcel va passer à la deuxième position et ne compte pas laisser filer le pilote Yamaha #321. Il prend même le dessus à la fin du premier tour, tandis qu’Evgeny Bobryshev chute et met un temps fou a redémarrer sa Honda. Devant Gautier Paulin s’accroche et va même repasser le pilote Kawasaki à la mi-manche alors que Jonathan Barragan occupe la troisième position. Mais le pilote Kawasaki va trouver les ressources nécessaires pour repasser Gautier Paulin et filer vers la victoire devant Gautier Paulin et Jonathan Barragan mais c’est bien le pilote Yamaha (1/2) qui monte sur la plus haute marche devant Pourcel (8/1) et Barragan (4/3) qui termine la saison comme il l’avait commencer en Bulgarie.

Voilà la saison s’achève donc sur ce premier podium pour Max qui on l’espère en réalisera d’autres la saison prochaine !!!

A l’année prochaine.

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *