L.A

Los Angeles, troisième épreuve et de nouveaux vainqueurs. Après un programme un poil modifié dû au condition météorologique (pluie), une seul séance d’essai libre était accordé aux pilotes 250 et 450, et ce sont Eli Tomac et Ryan Villopoto qui pointaient en haut des feuilles de temps. Max Anstie prend quant à lui la huitième place. Lors de la première manche qualificative, Max Anstie réalise le holeshot et va mener le pack avant de se faire block-passer par Dean Wilson, il finira tout de même à la sixième place. Ryan Sipes remporte la première manche et Martin Davalos la seconde. La finale arrive, la grille tombe et c’est le pilote Suzuki Martin Davalos qui prend le meilleur départ avant de se faire déborder immédiatement par Eli Tomac alors que Marvin Musquin et Cole Seely sortent de la piste au premier virage. Ryan Sipes pourtant vainqueur plus tôt dans la soirée va lui aussi partir à la faute dans le premier tour. Eli Tomac boucle le premier tour en tête devant Martin Davalos, Zach Osborne et Dean Wilson. Marvin Musquin repartit huitième après sa sortie de piste va revenir fort pour doubler Tyla Rattray (5ème) et revenir dans la roue arrière de Dean Wilson (3ème après la chute de Davalos) avant de chuter violemment et d’abandonner. Bataille à la seconde place entre Zach Osborne et Dean Wilson qui prend le meilleur sur le pilote Américain, cependant il est déjà trop tard, Eli Tomac s’est envolé et personne ne le reverra. Il s’impose donc à Wilson et Osborne, Max Anstie finit lui sixième.

401036_307409679309109_250210551695689_929182_1101185437_n

En 450, James Stewart et Ryan Villopoto gagne leur manche qualificative. Lorsque la grille s’abaisse pour la dernière fois de la soirée, tout le monde est loin de penser que celle-ci va brutalement s’arrêter suite au crash spectaculaire entre Trey Canard et Ryan Morais, le premier se faisant atterrir dessus par le second, les deux hommes vont longtemps rester immobilisés à terre avant d’être évacués sur civière. Souhaitons l’heure bon rétablissement. Au deuxième départ, tout le monde à les yeux rivés sur les gros bras mais c’est Jake Weimer qui prend les commandes devant Ivan tedesco et James Stewart. A l’arrière Ryan Villopoto rencontre un nouveau problème en sortant de la piste et en repartant bon dernier comme le week-end dernier. Stewart Reed et Dungey vont ensuite s’expliquer durant deux tours avant que le pilote Australien ne prenne le dessus sur Stewart et fonde immédiatement sur Jake Weimer pour n’en faire qu’une bouchée. James Stewart va ensuite effectuer un dépassement agressif sur Jake Weimer qui va causer la chute de se dernier, tandis que son coéquipier est déjà remonter à la septième place au bout du huitième tour, tour où James Stewart va chuter en allant trop haut dans un virage relever. A sept tours de la fin, Villopoto prend l’ascendant sur Brett Metcalfe et va tenter de revenir sur les talons du pilote Yamaha mais c’est bien James Stewart qui pousser dans ses derniers retranchements va résister et s’adjuger la troisième place sur le podium. Devant Chad Reed est bien tranquille et peut savourer sa première victoire en 2012, il devance Dungey et Stewart. Ryan Dungey et Eli Tomac sont les leaders respectifs de leur catégorie. Rendez-vous ce Week-end à Oakland.

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *