ITW Youthstream

Le pilote britannique Max Anstie est un mec cool. Il travaille toujours dur pour sa profession et se construire une belle carrière. Nous nous sommes assis avec le pilote Honda Gariboldi Esta et lui avons demandé comment il se sent dans le Championnat du Monde FIM de Motocross.

Q: Max, tu roules bien en ce moment, votre saison a commencé très fort en Bulgarie et en Hollande. Comment ce passe la collaboration avec l’équipe Honda Gariboldi Esta?

Anstie: J’ai passé quelque chose comme quatre semaines de formation sur une 450cc en Amérique, juste avant le début de saison et j’ai pris beaucoup de plaisir et cela semblait bien me préparer. J’aime vraiment l’équipe, nous travaillons tous très dur pour rendre l’ensemble meilleur. La formation est également en bonne voie. Il est une chose nouvelle pour Honda de soutenir une équipe 250cc, et il faut du temps pour faire un tri. Martin Honda nous aide avec les moteurs et la moto fonctionne bien.

Q: Les coureurs britanniques ont vraiment l’air bon jusqu’à présent cette année avec Tommy Searle, Jake Nicholls, Mel Pocock et vous tous dans le top dix.

Anstie: Les premières courses tout le monde essaie d’aller vite et d’être là. Je n’en sais pas beaucoup sur les autres britanniques, je ne les connais pas personnellement et ils sont tous bien.

Q: Pensez-vous trainer avec l’un des coureurs lors des courses?

Anstie: Je ne traine pas avec n’importe qui sur les courses. Il est plus facile pour moi de cette façon. Tout l’équipe est Italienne et ne parle pas bien anglais. Bien sûr, je fais mes études et c’est vraiment bon pour mon avenir. J’aime l’Italie parce que les gens sont gentils et la nourriture est bonne. Évidemment, il est difficile de ne pas avoir mon père autour, il m’a toujours aidé lors des courses et je sais ce qu’il me disait, mais il est bon de l’entendre.

550236_358792254170851_250210551695689_1080962_1156514849_n

Q: Vous avez roulé quelques courses en Supercross en début d’année, mais quel est votre plan pour 2013?

Anstie: je veux faire du Supercross, je veux gagner là-bas, et je pense que je pourrais être bon en Supercross. Je veux aussi continuer à faire des Grand Prix. J’aime le Championnat du Monde FIM de Motocross, c’est beaucoup plus important que d’être champion AMA, le mot champion du monde sonne bien mieux pour moi.

Q: Quelles sont les choses que vous préférez sur le Championnat du Monde FIM de Motocross?

Anstie: Le Championnat du Monde FIM de Motocross est vraiment bien, les pistes sont si différentes. L’Amérique c’est là où ma famille réside, mais j’aime le Championnat du Monde. Vous savez les pistes en Amérique sont toutes semblables et celui qui est le plus rapide sur la séance d’essai du jeudi va gagner le dimanche.

Q: Qu’est-ce que tu veux dire?

Anstie: je veux dire que si vous allez sur une piste d’entraînement en Amérique, n’importe quelle piste d’entraînement, c’est la même chose que la piste nationale. Ce n’est pas comme aller à Lommel ou Fermo. Nos pistes ici sont tellement beaucoup plus difficiles. Vous pouvez avoir un Italien qui va très bien à son Grand Prix national, puis lutte à rentrer à l’intérieur du top 30 à Lommel. La différence dans les pistes en Europe, c’est qu’elles sont si différentes les unes des autres, ce qui est cool, et donne à chacun une chance.

Q: Aimez-vous voyager?

Anstie: Oui je le fais. Vous aller à beaucoup d’endroits différents et c’est un championnat du monde réel. Je dois dire que le Championnat du Monde FIM de Motocross est un bon championnat à gagner.

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *