Faenza

Avant dernière étape du mondial MX1/MX2, les pilotes retrouvaient le tracé dénivelé de Faenza en Italie. L’’occasion pour les deux leaders de décrocher le titre, une étape avant la fin du championnat à Teutschenthal.

En MX2, Jeffrey Herlings sur sa lancée de son GP national, signe le holeshot devant Searle, Tixier, Tonkov et Bank-Brown. Rapidement dans le premier tour, le leader creuse l’écart sur son dauphin quand Van Horebeek signe lui un bon premier tour. Osborne et Larrieu, de retour en GP au guidon de la Kawasaki de Roëlants passe le pilote HM Plant, puis l’Américain met la pression et double Tixier. Avant que le Parisien ne réplique juste devant la pit-lane. Second depuis le départ, Searle emmène dans sa roue Van Horebeek. Banks-Brown lui, dégringole au fur et à mesure. Romain Febvre réalise lui une bonne fin de manche en revenant au contact de Larrieu et Nicholls, au contraire de la KTM #89 qui a perdu le contact pour la seconde place. A quatre tours de la fin de la course, Osborne au prix d’un dernier effort, redouble Tixier de façon définitive, tout comme Larrieu qui récupère la huitième place dans le dernier tour aux dépens de Febvre. La victoire revient à Herlings devant Searle, Van Horebeek, Osborne et Tixier. En seconde manche, aucun changement au premier virage, Herlings mène devant un quatuor de KTM avec roues dans roues Banks-Brown, Van Horebeek, Tixier et Febvre. Mais la chute de Banks-brown à l’entame du second tour profite à au Belge qui récupère la seconde place derrière son chef de file. Pointé tout juste dixième au départ, Searle est troisième au second tour juste devant une nouvelle bagarre Osborne/Tixier. Puis le Britannique prend le dessus sur son adversaire pour récupérer la seconde position. Une belle bagarre s’amorce aux portes du top 10. Onzième à mi-manche, Teillet passe la vitesse supérieure et passe successivement Tonus, Larrieu, Nicholls, Osborne et Tonkov. Chez Honda, nouvel abandon pour Max Anstie dont les week-ends se suivent mais ne se ressemblent pas. La chute de Nicholls va lui faire perdre de précieux points sur Tixier dans l’optique de la quatrième place du championnat. Avec une seconde victoire, Jeffrey Herlings coiffe sa première couronne mondiale devant Searle, Van Horebeek, Tixier et Febvre.

10505_441837999199609_422401705_n

En MX1, vainqueur de la manche qualificative la veille, Sébastien Pourcel signe le meilleur départ devant Simpson, Coppins, Cairoli et Desalle. Cairoli seulement quatorzième la veille est second après trois virages. S.Pourcel fait le jeu de son frère en début de manche en retardant l’Italien mais au quatrième tour Cairoli prend la tête avec quelques mètres d’avance. Dans la foulée, il laisse passer son frère Christophe qui avec des lignes bien à lui et un pilotage souple revient sur le leader. Suite à une chute de l’aîné des Pourcel, Desalle s’empare de la troisième place quand Coppins tient en respect Leok et Paulin derrière lui. En fin de manche le #11 craque et voit revenir sur lui Simpson et Leok. Quinzième en début de course, De Dycker fait une fin de manche canon pour aller décrocher la quatrième place derrière Desalle et devant Simpson. Cairoli s’imposant devant Pourcel, cette victoire lui permet de décrocher le titre dès la première manche devant un public tout acquis à sa cause. Tout comme Phillipaerts en 2008, Cairoli est titré à Faenza devant son public. En seconde manche, S.Pourcel réalise le second holeshot de la journée devant Cairoli, C.Pourcel, Desalle et Bobryhsev. Trois virages suffisent au pilote Italien pour prendre les devants au moment même où Xavier Boog part à la faute. Les trois pilotes Kawasaki sont roues dans roues avec les deux frères Pourcel et Gautier Paulin. Comme en première manche, l’aîné des Pourcel laisse passer son frère qui est l’homme le plus rapide en course. Doucement le remake de la première manche se produit et Christophe comble l’écart sur le Sicilien. Paulin et Desalle prenant le dessus sur Sébastien Pourcel. Comme deux heures plus tôt, Cairoli s’impose devant Pourcel, Paulin, Desalle et S.Pourcel.

Prochain et dernier GP de l’’année les 22 et 23 Septembre du côté de Teutschenthal (Allemagne).

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *