Anaheim 1

S’il est un évènement attendu par tous les fans en ce début d’année, c’est bien l’ouverture de la saison US de supercross qui se tenait samedi dernier dans l’enceinte de l’Angel Stadium d’Anaheim.

Dans la catégorie Lites, le holeshot de la finale est signé par le pilote Troy Lee Design Jessy Nelson qui chute peu après avoir couper la ligne blanche, impliquant dans sa chute Martin Davalos, Tyla Rattray, Max Anstie et bon nombre de pilotes. Profitant de cette chute collective, Eli Tomac s’empare de la tête devant Ken Roczen et Malcolm Stewart. Seul pilote à sauter le « quad », Tomac accentue son avance tour après tour. Chute de Craig au quatrième tour alors qu’il était huitième. Stewart, troisième se voit rejoindre et dépasser par Cole Seely (vainqueur l’an dernier ici-même) et Jason Anderson à mi-manche. Vainqueur de la LCQ, Travis Baker sixième au huitième tour contient un groupe composé de Rattray, Leib, Sipes, Anstie et Cunningham avant de céder à la pression. Leib est le second à subir la loi des pilotes Suzuki Sipes et Anstie. Zach Osborne (seizième au premier tour) revient comme un boulet de canon en fin de manche et termine septième devant Rattray et Anstie. Victoire facile de Tomac devant Roczen et Seely.

the-bangers-a1-darkroom-82_gallery_full

Chez les gros bras, le meilleur départ est signé Davi Millsaps devant Trey Canard et Justin Barcia. Ryan Villopoto (double champion en titre) est très loin après un départ catastrophique et pointe à la seizième place au premier tour. En bagarre avec Josh Grant pour la neuvième place, Villopoto sors de la piste. Au cinquième tour, la bagarre pour la première place fait rage entre Millsaps et Canard sous les yeux de Barcia et Dungey qui suivent en embuscade. Revenu juste derrière James Stewart, Villopoto chute en tentant de doubler le pilote Suzuki et repart quatorzième. A huit tour de la fin de la manche, Dungey met la pression sur le rookie de la catégorie. De nouveau à terre, Villopoto terminera la manche en seizième position et débute bien mal la défense de son titre. Il est suivit de très près par la chute de Dungey alors quatrième qui perd l’avant mais ne concède aucune position. A quatre tours du terme, Canard prend la tête des opérations jusqu’à l’entame du dernier tour. Dans le sillage du pilote Honda, Millsaps dépasse Canard au même endroit que son adversaire trois tours avant et file vers la victoire devant Canard et Dungey qui récupère la dernière marche du podium suite à une chute de Barcia dans les ultimes boucles de la manche.

Rendez-vous le 12 Janvier du coté du Chase Field Stadium de Phoenix pour la seconde épreuve du championnat 2013.

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *