Anaheim 2

De retour dans l’enceinte de l’Angel Stadium d’Anaheim, les pilotes disputaient leurs troisième épreuve de rang comptant pour ce championnat 2013.

Le holeshot de la catégorie Lites revient une nouvelle fois à un pilote Honda Troy Lee Design, mais cette fois-ci c’est Cole Seely qui part en tête devant Ken Roczen et Travis Baker juste devant le leader du championnat Eli Tomac qui ne perd pas de temps et récupère la troisième place au milieu du premier tour. A l’arrière, gros crash de Joey Savatgy qui emmène avec lui Jessy Nelson, Max Anstie, Ryan Sipes, Malcolm Stewart et Michael Leib. Seul Nelson et Stewart repartiront en course, les autres abandonnant par la suite. Les trois hommes fort profite du bouchon créer par Baker derrière lui pour s’échapper. Belle soirée pour les pilotes Honda qui occupent les avants-postes avec cinq pilotes dans le top 6, laissant le seul Roczen sous la pression de Tomac à mi-manche. Martin Davalos, troisième le week-end passé est en bataille avec Jason Anderson pour la onzième place. Au huitième tour, Tomac incisif s’empare de la seconde place juste avant le saut d’arrivée, il fait ensuite l’extérieur à Seely au tour d’après pour prendre les commandes de la finale malgré une réplique de Seely qui perd sa seconde place quelques virages après au profit de Roczen. En retrait du côté de Phoenix, Zach Osborne termine quatrième de la finale juste devant Jake Canada. Nouvelle victoire et 3/3 pour Tomac devant Roczen et Seely.

anaheim-2-practice-darkroom-36_gallery_full
Jake Weimer signe lui le meilleur départ de la catégorie 450 juste devant Justin Barcia et Josh Grant. L’erreur de Barcia dans le premier tour profite à Trey Canard et à Grant mais Barcia récupère la troisième place avant la fin du premier tour. Chad Reed double lui Ryan Villopoto au second tour quand Canard lui mène la danse. La seconde erreur de Barcia est lourde de conséquence, après avoir atterrit court sur le triple sa tête heurte son guidon, il jette l’éponge (visage en sang). Moment choisit par Villopoto pour lancer sa finale, il double respectivement Reed, Weimer et Davi Millsaps pour se retrouver second au cinquième tour et leader au sixième. Les positions semblent figer jusqu’au retour de Reed sur Millsaps à sept tours de la fin. Le pilote Honda récupère momentanément la troisième position avant la réplique immédiate de Millspas. Il acquière définitivement cette place après une erreur de Millspas (chute) qui finira quatrième et sauve de justesse sa plaque rouge. En grand champion qu’il est, Villopoto s’impose devant Canard et Reed, et revient à la quatrième place du provisoire à onze points seulement du leader avant l’épreuve d’Oakland (26/01/2013).

>> Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *